Exposition Artistes - Galerie d'Art - Exposition peintures Art' Montjoie

Vous avez eu un coup de cœur pour une oeuvre exposée au Château de Montjoie,
Sachez que vous pouvez en devenir propriétaire et l'emporter au prix atelier!

« Posant son sac rempli des préoccupations matérielles du quotidien, chaque visiteur profite de l’ouverture de l’âme offerte par ce travail de nos anciens et peut alors ouvrir son esprit aux autres cultures du monde. Nous avons voulu faire du Domaine de Montjoie un lieu d’ouverture aux cultures du monde en en faisant, grâce à l’aide d’artistes talentueux de la région, une galerie d’Art vivante et permanente. Ces cultures sont ponctuellement révélées ou exprimées par le travail des artistes exposés. Par leur art, leur technique, les matériaux utilisés, chaque artiste est une illustration, un miroir de ces cultures plurielles. La juxtaposition, la confrontation et la mise en perspective des œuvres exposées donnent à chacun par ses émotions, ses préférences et son prisme personnel, la possibilité de s’ouvrir aux autres. » Hubert FAURE

Les artistes "Facto" et les artistes indépendants exposés dans notre galerie d'Art à Toulouse

logo facto

Le Collectif FACTO comprend une vingtaine d‘artistes plasticiens qui ont décidé de se regrouper et de mettre en commun leurs idées et leur savoir-faire. Leurs objectifs : S’inscrire pleinement dans le champ artistique actuel ; établir une passerelle entre l’Art dit Néoclassique et l’Art dit Contemporain. Ils souhaitent offrir à un large public des expositions collectives innovantes, tant sur la forme que sur le fond, tout en lui faisant découvrir et appréhender des parcours artistiques singuliers. Les artistes du Collectif vivent et travaillent très majoritairement à Toulouse et plus largement en Région Occitanie.

ACHEZEBAG

Farid ACHEZEBAG (Facto)

Formé à la ferronnerie d’art ainsi qu’aux métiers artistiques et culturels, Farid Archézégag s’est naturellement tourné vers la sculture. Nourri par l’univers des comics américains, les mythologies, inspiré par César et Palolo Valdès, il choisit l’acier comme matériau de prédilection. Se sont rapidement rajoutés à ce dernier des galets glanés en bord de mer et rivières. Ses personnages constitués de multiples pièces s’apparentent à des puzzles en trois dimensions.

Hubert PRIVÉ (Facto)

Les oeuvres d’Hubert Privé parlent d’elles mêmes. L’homme est en même temps un artiste visuel et créateur; les deux se rejoignent sur la ligne de l’imagination. Très vite l’artiste trouve son inspiration dans le monde du golf, un sport qu’il pratique depuis plus de 20 ans. Ses oeuvres varient : de la réalisation d’une sculture monumentale jusqu’à l’utilisation d’objets du quotidien qui deviennent oeuvres d’art et dévoilent un autre angle de vision.

Dominique RAYOU (Facto)

Les fruits anthropomorphiques sont au coeur de la démarche artistique de dominique Rayou. Souvent liée à la gourmandise et à la sensualité, cette synergie ne manque pas de solliciter des sentiments plus profonds, inhérents à la condition humaine. C’est à travers le bronze qu’il a choisi de cristalliser ses visions créatrices.

Daniel SANCHEZ (Facto)

Bon nombre d’artistes choisissent de s’inspirer du monde extérieur. Daniel Sanchez prend le parti inverse : aller à la rencontre du monde intérieur, le sien, en s’appuyant sur la matière. Si les démarches semblent opposées, elles se rejoignent toutefois dans le résultat final dont le but est de mettre à jour la nature profonde de ce qui nous fait exister.

Delphine ALLIENS (Facto)

L’univers picturel de Delphine Alliens est sombre et rugueux, dérangeant, brutal, frontal, mis en avant par une écriture graphique faites de raclures, de rayures ou d’incisions au cutter. Les pastels sont appuyés et écrasés, symbolisant les lourdeurs, les taches d’huile difficiles à partir. Ses personnages sont fantomatiques et percutent le regard par leur insistance. Ils questionnent. peindre est une autre façon de dire les choses, une liberté d’être. Là où les mots manquent, al peinture s’exprime.

Annie BECCO (Facto)

Le parcours d’Annie Becco a lentement évolué de la figuration à l’abstraction et son expression picturale, toujours imprégnée de la même sensibilité, s’est progressivement intériorisée. Séduite par la luminosité de l’atmosphère de l’Atlantique, la transparence de l’air, ses couleurs océaniques n’ont cessé d’influencer son oeuvre. Formes et couleurs contrastées se répondent et se confrontent dans des structures équilibrées et des harmonies colorées.

Isabelle CHAPELAIN (Facto)

Avec sa série H²O Isabelle Chapelain aborde la question de la transmission, thème qui lui est cher. Transmission familiale bien sûr mais aussi transmission au sens plus large : qu’avons nous reçu, qu’avons nous semé, que laisserons-nous aux générations futures ? Le  cercle est le symbole de cette réflexion. Il est le maillon de la chaîne, le lien entre le passé et le futur, l’éternel recommencement.

Stéphanie DUPUY-BEAUDOUX (Facto)

Entre abstraction et expressionnisme, le point de départ du travail du travail de Stéphanie Dupuy-Beaudoux est la vivacité de la couleur qui la guide peu à peu vers la thématique du tableau. De l’émotion ressentie naît la forme, l’instant de création se veut gestes, pulsions. L’imaginaire trace librement autant de paysages intimes.

Michel GALLOT (Facto)

Michel Gallot s’inscrit dans le mouvement de l’art abstrait contemporain. Son style est pur et aiguisé, à la recherche permanente du trait parfait. La plupart du temps il improvise et privilégie la spontanéité. il peint de façon aléatoire. L’incrustation d’arabesques faites au couteau aère sa toile, lui donne une perspective et une profondeur qui cassent et perturbent la logique du regard. Des silhouettes prennent forme, des paysages urbains, suspendus dans le temps, apparaissent dans des compositions tour à tour abstraites, figuratives, ou aériennes.

Fabienne HAVARD (Facto)

Les oeuvres de Fabienne Havard sont fondés sur un travail du trait qui s’est donné comme devise de traduire, transcrire les différents états de la nature, dans ses micros et macrocosmes. retrouver les univers par la puissance créatrice, consciente de la déclinaison des gestes, des motifs de base, afin de retrouver la valeur et la puissance des éléments, via l’eau, la terre, l’air et le feu. Ses oeuvres sont fondées sur des méditations profondes, en état modifié de conscience.

Philippe HERVE (Facto)

« L’oeuvre-trace » de Philippe Hervé. Des vibrations universelles à la Trace : une démarche à la fois intime et globale révélée par « le » geste. Un Art spontané en quête d’harmonie amenant l’artiste vers une volonté de communion et d’élévation spirituelle. L’essentiel est la puissance et la pureté de l’intention. Si l’élan est bon, la vibration et la trace seront belles. Tout est Energie subtile.

Nicole PRADEL (Facto)

Ayant une démarche structurée, géométrique, le travail de Nicole Pradel s’assoit sur une texture à tendance organique omniprésente. L’ordonnancement des lignes, des couleurs et des reflets génère une sensation d’apaisement. Le noir suffusé dans les blancs, le rouge vif, le bleu ou le jaune apportent une profondeur de champ nécessaire. Son cheminement singulier et atypique n’est que le reflet d’une introspection, d’un regard intérieur, d’une vibration d’âme. Liberté encore…

Emilie SERRIS (Facto)

Les sens sont en émoi, les émotions se réveillent captivées par ces effervescences de couleurs. Enrobées d’enivrantes fumées, la lumière jaillit. Acidité et dissolution font pétiller la composition. La démarche d’Émilie Serris consiste à éveiller les sensations et les émotions intérieures en mêlant des représentations d’éléments naturels ou chimiques (espace, nuages, eaux, fumées, taches, organes, flux sanguins, effervescences, épaisseurs molles…). Le but est de créer une bulle onirique où les gestes, les mouvements et les couleurs connotent des images réelles, des souvenirs ou des voeux.

Marie THOMAS (Facto)

Une peintre plasticienne proche de la terre, sensible à l’environnement et son lien avec l’humain. Apprentie humaniste et philosophe, en quête de pertinence. Marie Thomas est une gourmande d’émerveillement… Tout en continuant la quête du pouls qui nous anime, en lien avec les sensations tactiles, elle entretient une relation étroite avec les matériaux et travaille avec les mains ou les doigts dans la couleur, creusant, griffant la matière. Couche après couche, elle voile puis dévoile, laissant la place belle au repentir, comme une trace de l’histoire dans ses élans et ses doutes enchevêtrés.

O.J. VINCENT (Facto)

Pour O.J. Vincent, il s’agit de faire surgir de la toile la dimension poétique, sensorielle ou spirituelle de tout ce qui nous relie à nous-mêmes et à ce qui nous entoure. Privilégier l’expression vive des émotions. Et donner toute sa place à l’imaginaire. Donner corps à nos voix intérieures et révéler leur musicalité, attraper les rêves en plein vol et tenter d’en capter l’impalpable réalité, entreprendre la traversée des apparences et interroger jusqu’à l’infime…

Joël BARDEAU (Facto)

A travers les photos de Joël Bardeau ou ses travaux de plasticien, l’artiste pénètre le labyrinthe des êtres à la recherche de l’autre Moi, et ce, dans une esthétique omniprésente.

Lionel PESQUE (Facto)

Le travail de portraitiste de Lionel Pesque le porte à se confronter aux tourments et à la part d’ombre que chacun porte en soi. Une démarche si bien ancrée qu’elle en devient un marqueur essentiel. Pas de préparation spécifique. tout est fondé sur l’intuition et l’improvisation. Au point ultime de « la rencontre » photographe / modèle, émerge l’Intime.

Irène STRUBBE (Facto)

Des histoires, d’amours, de haines, des histoires de toutes vies, gravées sur le bois, l’os ou sur la pierre de murs obscurs… vu par Irène Strubbe. Ces masques tutélaires dont on déchiffre les glyphes sans réellement en comprendre le sens réservent leurs secrets. Golems muets crées dans une antichambre, créatures étranges échappant au contrôle de votre créateur ne seriez-vous pas investies d’un terrible pouvoir ?

Emmanuel TECLES (Facto)

L’inspiration d’Emmanuel Tecles est guidée par des ambiances énigmatiques. L’exploration des lieux construits et abandonnés par l’Homme fut une révélation. Toujours attiré par les notions de traces, de mémoire, c’est en poussant les portes de certaines bâtisses abandonnées qu’il a découvert des ambiances singulières, chargées d’émotions et de poésie. La photo prend alors tout son sens. elle est un souvenir et un hommage, la retranscription de l’histoire unique que chaque lieu murmure à son regard.L’

Rolf SAINT-AGNES (indépendant)

Quelle représente le Goûteur devin, Chiengerie ou Popping out, l’oeuvre du peintre Rolf Saint-Agnés annonce clairement les couleurs : celles du pop art et de sa sainte trinité Andy Warhol, Roy Lichtenstein et Keith Haring. Au fil des ans et de ses voyages à travers le monde, le pinceau de l’artiste s’est singularisé. Si le pop art imprègne toujours son art, il n’aliène pas pour autant une personnalité très affirmée. On pourrait comparer son oeuvre au vaisseau des Argonautes. Sans cesse radoubé, le navire ne conservait plus une seule planche originelle mais demeurait pareil à lui-même.

Gérard BOGO (indépendant)

Sculteur, plasticien autodidacte, Gérard Bogo travaille le métal. Femme fuselées, altières ou lascives, son oeuvre magnifie l’élégance et la beauté féminines. L’inspiration commence par l’observation, poses et attitude que l’artiste exalte et transcende. Puis vient le dessin, l’instant ou l’abstraction transpose le tangible. Quête d’esthétisme et de sensualité, son coup de crayon ainsi que sa vision géométrique, recomposent, brisent, fracturent les lignes au bénéfice des courbes qu’il met en scène et perspective de façon harmonieuse, stylisées, charnelles et subjectives… Si l’artiste est minutieux, l’homme est sans nul doute hédoniste, le corps de la femme est son idéal, il en érotise et sublime les formes avec respect et délicatesse.

Une galerie d'Art au cœur d'un domaine d'exception

Les œuvres d’art exposées dans tout le château et le domaine de Montjoie constituent la base d’une belle collection d’art et d’art contemporain de Toulouse. Les expositions permanentes comprennent des expositions thématiques sur la peinture, la sculpture, et la photographie. Les galeries du domaine de Montjoie accueillent des expositions temporaires d’artistes régionaux, nationaux et internationaux, que vous pouvez visiter lors de vos événements.

La majorité de la collection de peintures et d’arts exposés dans notre galerie d’Art à Toulouse est disponible à la vente. En général, entre 130 et 200 œuvres sont exposées au public dans la splendeur architecturale du Domaine de Montjoie à Toulouse. Venez profiter d’un moment reposant, en dehors du temps, profitez d’une de nos chambre dans notre hôtel 4 étoiles à Toulouse. Goûtez aux plats préparés par le chef de notre restaurant semi-gastronomique « le M », assis confortablement sur notre terrasse.

Après la visite de notre galerie d’Art, profitez d’un drink au bord de la piscine avec une vue exceptionnelle sur un parc aux arbres multi-centenaire.

Contact

Labels

Informations légales